Le Brochet et le Requin Eugénie et Laure Fiot (19ème siècle)

Un brochet qui régnait sur de faibles ruisseaux
Voulut accroitre sa puissance.
Il dirige sa violence,
D'abord, vers de plus fortes eaux;;
Et, bientôt, dans une rivière:
Le tyran va porter et la mort et la guerre :
Puis, comme un despote inhumain,
“Qui veut, sans cesse, agrandir son royaume, /
Il court vers un fleuve lointain ;
Tout soumettre est son axiome !
Enfin, quittant ce fleuve, il vient, un jour, sur mer, .
Etendre son sceptre de fer,
Se montrant un autre Guillaume !...
Mais notre conquérant tomba dans un requin
‘Qui vous le dévora soudain.

L'abus qu'on fait de la puissance
N'a jamais d'autre récompense.

Fables nouvelles, Livre IV, Fable 9, 1851