L'Aveugle, le Bossu et la princesse à trois mamelles Pantchatantra

Il y a dans le Nord une ville appelée Madhoupoura . Là était un roi nommé Madhouséna . Il lui naquit un jour une fille à trois mamelles. Quand le roi apprit qu’elle était née avec trois mamelles, il appela un serviteur du gynécée et lui dit : Hé! qu’on abandonne cette enfant dans la forêt, pour que personne ne sache cela.

Lorsque le serviteur eut entendu ces mots, il dit : Grand roi, on sait qu’une fille à trois mamelles porte malheur; cependant il faut que vous appeliez des brahmanes, et que vous les consultiez, afin qu’il ne vous arrive rien de fâcheux dans les deux mondes. Car on dit :
Celui qui questionne sans cesse, qui écoute et réfléchit toujours, voit croître sa pureté comme un massif de lotus par les rayons du soleil.

Et ainsi : Un homme sage doit toujours questionner : quoique pris par un râkchasa, un brahmane dut autrefois sa délivrance à une question.

Livre V, 12